Avertir le modérateur

23/05/2009

Le Clos Basté

 

domaine-clos-baste.jpgPhilippe MUR aime à se définir, en dehors de ses trente ans, du fait qu’il est œnologue de formation et maître de chai expérimenté, comme un artisan du vin. Installés en 1998 sur le village de Moncaup dans les Pyrénées Atlantiques, ils ont racheté, son épouse et lui-même, la maison Basté, vieille bâtisse en ruine qui ne demandait qu’à revivre. Parallèlement, ils ont repris différentes parcelles de vieilles vignes, situées sur d’excellents terroirs, à des personnes en fin d’activité. Ces parcelles, assez éparpillées, n’avaient rien à voir entre elles, ni non plus aucun lien avec la maison. C’est ainsi qu’ils ont recréé une exploitation viticole de toutes pièces, le Clos Basté est né !

Ils sont partis de zéro en termes de notoriété, mais également en termes de fichier client… Leur objectif pour le Clos Basté est qu’il soit et demeure un haut lieu des vins du Vic-Bilh.

Aujourd’hui ils travaillent un peu plus de dix hectares de vignes, dans le plus grand respect du terroir : Amendements organiques à l’automne (jamais d’engrais chimique), travail mécanique des sols, lutte raisonnée pour limiter au minimum nécessaire les traitements, ébourgeonnage, effeuillage, vendange en vert : autant d’étapes qui nous permettent de récolter (toujours à la main) des raisins à légère surmaturité, sur des rendements très faibles (45hl/ha de moyenne). Marie-Luce Cazamayou, auteur de l’ouvrage « Madiran, le vin du terroir aux Editions La Renaissace du Livre » a rencontré Monsieur Mur qui lui précise à propos des vendanges, qu’au Clos Basté, on tient à garder la tradition : famille et copains accourent pour ramasser et faire la fête comme autrefois au moment des vendanges.

La vinification, après égrappage total, se passe en petites cuves larges, pendant 4 à 5 semaines de macération. Suivent la fermentation malolactique et l’élevage en barriques de chêne français de 400 litres pendant plusieurs mois. Une légère filtration précède la mise en bouteille, qui est unique et totale pour chaque cuvée (de la première à la dernière, toutes les bouteilles sont identiques).

Jean-Pierre COFFE confie dans l’ouvrage « Mes vins préférés à moins de 10€ » édition 2004 « Quel plaisir de rencontrer Philippe Mur ! il nous a semblé que nous avions en face de nous un vrai vigneron, un homme de caractère et de passion…. Il se faisait très rapidement remarquer par son énergie et sa ténacité à produire des grands vins, aussi bien les AOC que les vins de Pays. Ils ne sont pas nombreux à élaborer des Vins de Pays de Bigorre, lui et son épouse Chantal, son peut-être les seuls à notre connaissance. Il ne suffit pas d’un seul coup de baguette magique pour bien faire les Vins de Pays, il faut procéder avec le même soin que pour les vins d’appellation : mûrissement parfait du raisin, macération très longue, élevage de qualité. … Le Madiran, quand il est aussi bon que celui-là, est un très grand vin.

Récompenses :

Concours des Vins du Sud-Ouest 2007, médaille d’Or pour le Madiran Rouge Fût année 2004

Vinalies internationales 2007, médaille d’Argent pour le Madiran Rouge Clos Basté 2004.

Madiran Rouge Tradition

CLOS BASTÉ Cuvée L'Esprit de Basté Année 2005 - Bouteille 75cl

small_clos-baste-rouge-tradition-cuvee-esprit-de-baste.jpgAvec une composition de tannat à 66 % et de cabernet franc à 33 %, ce Madiran est élevé 20 mois.
Avec des vignes âgées de 30 ans, exposées au Sud-Sud Ouest,et avec des terroirs argileux, la dégustation permet de définir à l'oeil, une robe violacée et brillante. Au nez le vin est puissant, où se mêlent fruits sauvages et épices. En bouche, cette cuvée est pleine, à la charpente enrobée. La température de dégustation est de 17 ° et ce vin se boit jusqu'à ses 7 ans d'âge.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu