Avertir le modérateur

27/09/2010

Le Floc de Gascogne

Floc-de-gascogne

Reconnu en appellation depuis 2005, le floc-de-gascogne est produit dans l'aire géographique d'appellation bas-armagnac, armagnac-ténarèze et haut-armagnac. Il s'agit d'un vin de liqueur muté à l'aide de la célèbre eau-de-vie. La région viticole fait partie du piémont pyrénéen et se répartit sur trois départements: le Gers, les Landes et le Lot-et-Garonne. Afin de donner une force supplémentaire à l'antériorité de leur production, les vignerons du floc-de-gascogne ont mis en place un principe nouveau qui n'est ni une délimitation parcellaire telle qu'on la rencontre pour les vins, ni une simple aire géographique telle qu'on la rencontre pour les eaux-de-vie. C'est le principe des listes parcellaires approuvées annuellement par l'INAO.
Les blancs sont issus des cépages colombard, gros manseng et ugni blanc, qui doivent ensemble représenter au moins 70 % de l'encépagement, et ne peuvent dépasser seuls 50 % depuis 1996, avec pour cépages complémentaires le baroque, la folle blanche, le petit manseng, le mauzac, le sauvignon, le sémillon; pour les rosés, les cépages sont le cabernet franc et le cabernet-sauvignon, le cot, le fer-servadou, le merlot et le tannat, ce dernier ne pouvant dépasser 50 % de l'encépagement.
Les règles de production mises en place par les producteurs sont contraignantes: 3 300 pieds/ha taillés en guyot ou en cordon, nombre d'yeux à l'hectare toujours inférieur à 60 000, rendement de base des parcelles inférieur ou égal à 60 hl/ha...
Chaque viticulteur doit, chaque année, souscrire la déclaration d'intention d'élaboration destinée à l'INAO, afin que ce dernier puisse vérifier réellement sur le terrain les conditions de production. Les moûts récoltés ne peuvent avoir moins de 170 g/l de sucres de moût. La vendange, une fois égrappée et débourbée, est mise dans un récipient où le moût peut subir un début de fermentation. Aucune adjonction de produits extérieurs n'est autorisée. Le mutage se fait avec une eau-de-vie d'armagnac d'un compte d'âge minimum 0 et d'un degré minimum de 52 % vol. Tous les lots de vins sont dégustés et analysés. En raison de l'hétérogénéité toujours à craindre de ce type de produit, l'agrément se fait en bouteilles et ces dernières ne peuvent sortir des chais des récoltants avant le 15 mars de l'année qui suit celle de la récolte.

Frais ou glacé, le Floc de Gascogne est bien plus qu'un apéritif : sa fraîcheur et son fruité font merveille en cuisine. Au coeur d'une terrine de foie gras, avec un fromage de caractère, ou en dessert, il joue sur toute une gamme de saveurs gourmandes !

Vendanges 2010 : des Floc de Gascogne de grande qualité

Les vendanges des parcelles destinées au Floc de Gascogne, délicieuse alliance de deux tiers de jus de raisin frais et d'un tiers d'Armagnac, ont débuté mi septembre.

Grâce aux rayons de soleil présents cet été, la récolte est qualitative et les grains sont resplendissants et voluptueux. La fraîcheur estivale a permis de conserver tous les arômes primaires du raisin et d'obtenir des jus plus aromatiques.

Les cépages blanc en cours de récolte (Sauvignon) et ceux à venir (Colombard, Gros Manseng et Ugni Blanc) donnent cette année des arômes d'agrume et fruits de la passion. Quant aux cépages rouges (Merlot, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et bientôt Tannat), ils sont axés sur des notes de fruits rouges : cassis, fraise ou framboise.

Le Floc de Gascogne représente aujourd'hui plus de cent producteurs indépendants ou coopérateurs, répartis sur le Gers et quelques cantons des Landes et du Lot-et-Garonne.

Nous prenons le pari que les Floc de Gascogne 2010 seront une nouvelle fois magiques !

Domaine Bouscassé /A. Brumont

 

Bouscassé

 

Un terroir d'argiles qui a fait ses preuves depuis plusieurs générations chez les Brumont.

Pendant plusieurs générations, le domaine se limitait à une superficie de 17 ha. Depuis l'arrivée d'Alain Brumont, il en compte plus d'une centaine. Les terroirs vont d'une extrémité à l'autre de la colline de Maumusson, là où se trouvent les meilleurs viticulteurs de Madiran.
C'est sur ces grands terroirs à flanc de coteaux nichés sur la falaise calcaire et composés des plus belles variétés d'argiles du Sud-Ouest, qu'Alain Brumont y élabore quatre cuvées exceptionnelles :

 

En rouge :
- Bouscassé Veilles Vignes
- Bouscassé
- Les Menhirs
- Argile rouge

 

En blanc sec :
- Les Jardins de Bouscassé

 

En blanc moelleux :
- Octobre : vendémiaire
- Novembre : brumaire
- Décembre : frimaire

 

Château Bouscassé

Madiran Rouge

Charme et Délicatesse !

71171brumont_bouscasse.jpgSitué sur la commune de Maumusson, Château Bouscassé est le domaine familial d’Alain Brumont. Il y est né et y a fait ses premières armes de vigneron. En 1978, il reprend la succession de son père Alban Brumont. Le vignoble compte alors 17  hectares. Rapidement il défriche les meilleures parcelles et installe ses vignobles en bordure de la crête de Maumusson, une colline à 200 m d’altitude et que les médias comparent aujourd’hui au pied de Côte de Saint-Emilion.

A partir de 1988, Alain Brumont fait construire à Bouscassé un nouveau cuvier de vinification et un immense chai souterrain financé par un ingénieux système d’intéressement des entreprises locales. Le terroir de Bouscassé, assis sur des sols argilo-calcaires sur veine de grebb, donne des vins puissants, amples, équilibrés et riches. Composé à 65 % de Tannat complété par des cabernets, Château Bouscassé est un madiran remarquablement fruité aux arômes intenses de fruits rouges mûrs.

 

 

Argile Rouge

Madiran

argile rouge 2.jpgUn terroir très rare : finesse, souplesse et élégance

Un vin adopté par les amateurs qui recherchent des vins moins taniques et moins puissants, plus en dentelle.

Le travail d'identification et de sélection des différents terroirs de Madiran a permis à Alain Brumont de mettre en valeur la qualité et la particularité d'une parcelle de 8 ha située à mi-chemin entre Montus et Bouscassé. Sur ce terroir constitué d'argiles rouges, très rares dans l'appellation, les vignes ont été plantées à une forte densité de 7500 pieds à l'hectare, ce qui fût une première à Madiran il y a 30 ans.

Alain Brumont laisse s'exprimer ce terroir ferrugineux qui produit un vin élégant, fondu, aux tanins discrets et marqué par le coulis de fruits rouges et l'orange sanguine.

La première cuvée Argile Rouge a vu le jour en 2001.

 

 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu