Avertir le modérateur

15/01/2011

Le Berger en estive

Le rôle du berger en estive

PYRENE LE SAVOIR FAIRE DES ARTISANS


Le berger surveille et conduit le troupeau

o Il observe l 'état et le comportement du troupeau.
o Il organise, emprunte et adapte le parcours au cours de l 'estive (période de présence en haute-montagne, l'été).
o Il dresse et utilise le ou les chiens pour la conduite du troupeau.
o Exceptionnellement, il peut être amené à assurer l 'agnelage (mise bas des brebis).
o Il apporte les soins aux bêtes (plaies, sutures, piqûres …).

Le berger entretient les équipements de l 'estive et organise sa vie quotidienne

o Il prévoit et commande l'outillage pour les travaux de maintenance.
o Il exécute les travaux de réparation.
o Il nettoie le matériel et les équipements.
o Il prévoit son équipement personnel et son alimentation.

Le berger produit le fromage

o Il assure la traite des brebis.
o Il réalise la transformation fromagère.(fabrication du fromage)
o Il nettoie le matériel de traite et de transformation.
o Il affine et conserve le fromage.
o Il prépare le fromage pour le transport.


Conditions de travail du berger


Le berger travaille pour le compte d'un ou plusieurs éleveurs, auprès d 'un service de remplacement, de groupements pastoraux ou de collectivités locales. Il remplit ses missions accompagné d'un chien.
Cette activité est essentiellement saisonnière et limitée à l'été. Dans le meilleurs des cas de fin mai et fin septembre, parfois un peu plus. Le reste de l'année, c'est à dire l'hiver, il doit avoir une autre activité tel que dans une station de ski ou bûcheron / élagueur, etc… Son travail est physique et nécessite d'être endurant et excellent marcheur en montagne.
L'été, à l'estive, il vivra dans une cabane au confort rudimentaire, souvent éloigné de sa famille et des activités de vallée. Le confort et les conditions de vie différent selon les cabanes. Certaines ont l'électricité d'autres pas, certaines peuvent avoir le téléphone et d'autre une simple radio ou radio téléphone, d'autre ne capte pas la TV ou ne disposent pas d'eau courante même froide, parfois pas de douche, etc…

Cas du berger sans terre.
C'est un berger, propriétaire de ses bêtes, qui ne dispose pas de terre. L'été il est en estive qu'il loue à une commune ou un groupement pastoral. Dans ce cas, il peut également garder les troupeaux d'autres éleveurs. L'hiver, il devra trouver des terres à louer en vallée ou en plaine pour y mettre son troupeau.


Compétences et qualités du berger


Outre le fait que le berger dont avoir des qualités physiques et une bonne connaissance de la montagne et de son milieu spécifique il doit aussi :

  • Connaître le comportement de l 'animal
  • Savoir établir un diagnostic (parasitisme, maladies …)
  • Traiter les premières urgences.
  • Etre capable de mener un troupeau
  • Faire preuve d'un grand sens de l'observation.
  • Etre autonome dans tous les actes de sa vie en estive
  • S'adapter au milieu montagnard dont il a les connaissances.

Aujourd'hui, le berger n'est pas forcément un montagnard de souche ayant une connaissance familiale ou plus ou moins inée de la montagne par une pratique ancestrale. Il doit donc être capable de :

  • S 'orienter
  • Lire une carte
  • Apprécier le potentiel fourrager d'une estive.

Par ailleurs, s'il doit garder un troupeau de laitières, il devra disposer de compétences techniques en transformation fromagère.

14/01/2011

Arreau exceptionnel

histoire




PYRENE LE SAVOIR FAIRE DES ARTISANS

 

Un peu d'histoire :
Dès le X° siècle, la vallée fit partie d'un comté d'Aure, à l'existence fragile et instable. Cette petite entité féodale dut composer avec ses puissants voisins, les comtes de Bigorre, de Comminges et d'Armagnac.
La vallée d'Aure fut intégrée aux domaines du roi de Navarre, puis définitivement à la Couronne sous le règne d'Henri IV ( 1607).
Aux XVII° et XVIII° siècles, elle bénéficia d'une certaine autonomie administrative au sein d'un petit pays d'Etats - les Quatre Vallée- regroupant Aure, Neste, Barousse et Magnoac.
Grâce à son enclavement géographique, la vallée connut une existence paisible, échappant aux ravages des guerres de religion.
Liée aux vallées espagnoles, l'utilisation des estives (pâturages) était réglementée par des traités de commerce et de bon voisinage.

Au XVI° et XVIII° siècles, les conflits opposant la France et l'Espagne perturbèrent ces relations sans jamais vraiment les interrompre. A cette époque, les bénéfices venaient du système agro-pastoral dont il fallait préserver l'équilibre. En effet, les familles devaient gérer ensemble le territoire commun, mais aussi à l'intérieur du groupe familial, où l'héritier de la maison tenait la première place. C'est l'aîné qui était le principal héritier.

Vers 1860, la pression démographique trop forte a eu raison de cet équilibre séculaire et a provoqué un spectaculaire exode rural.
A cette même époque, afin d'augmenter le débit de la Neste et pourvoir les plaines du piémont en eau, il est décidé d'aménager les lacs du Néouvielle ( Barrage d'Orédon de 1869 à 1884 - Cap de long 1901-1919). Ces retenues vont aussi servir pour la production hydroélectrique. Cet effort d'aménagement et d'exploitation s'accompagna d'initiatives visant à préserver le patrimoine avec l'ouverture d'un laboratoire à Orédon ( 1922), la réserve du Néouvielle ( 1935).


Maison des Lys à Arreau

La préservation de ce patrimoine naturel représente aujourd'hui un enjeu pour la vallée, dont le dynamisme économique et démographique dépend des activités touristiques.

En 1963, est créée la station de St Lary, en 1970 Piau-Engaly. Enfin, le percement du tunnel Aragnouet-Bielsa en 1976 a permis de désenclaver la Haute Vallée et de l'ouvrir à l'Espagne.

Le village en un clin d'oeil

823 habitants
Altitude moyenne : de 650 à 1750 m
Lat. 42.90° - Long. 0.37°

Carte avec situation d'Arreau en France
> Promenade et découverte en photos
Arreau est un très beau village montagnard de la Bigorre. Ses nombreux attraits en font la destination naturelle pour une halte touristique.
Le charme des vieilles maisons et des monuments est relevé par les deux rivières aux eaux vives qui traversent Arreau. Enfin, les Pyrénées parachèvent harmonieusement ce décor de carte postale.
Au delà de l'intérêt du village, les alentours sont aussi remarquables, avec la réserve naturelle d'Aulon toute proche.
Les sportifs apprécieront les possibilités de randonnées et de pratique de sports extrêmes. Enfin, plusieurs stations de ski proposent des domaines adaptés au ski de fond, au ski de piste et aux autres sports de glisse moderne.

Le clocheton de la mairie qui se détache sur les Pyrénées
Détail de la maison des Lys
Photo de la Neste du Louron
Détail des tuiles d'un toit
Une vue générale du village



13/01/2011

Laine des Pyrénées, en montagne

R

PYRENE, LE SAVOIR FAIRE DES ARTISANS

 

Le pastoralisme dans les Pyrénées

 

Le pastoralisme dans les Pyrénées n'est pas unifié. C'est une mosaïque de coutumes, de méthodes, de cultures très diversifiées d'un bout à l'autre de la chaîne et du Nord au sud. Une diversification qui peut être très importante d'une vallée à l'autre selon que l'on fait du fromage ou non, telle ou telle espèce de brebis, du bovin ou de l'équidé, etc…
Le Pays-Basque n'est pas comparable à la Catalogne qui sont encore très différents de la Bigorre ou de l'Aragon.

 

 

Les diverses races d'animaux d'élevage dans les Pyrénées

 

Contrairement à ce que certains tentent de faire croire, la montagne pyrénéenne n'est pas et n'a jamais été un espace sauvage depuis de nombreux siècles. Elle est espace de vie où s'est développée une intense activité agricole et d'élevage tout comme le pastoralisme avec les régions proches dans le cadre des transhumances.
Cette activité, différente d'une vallée à l'autre et selon que nous nous situons au Nord ou au sud des Pyrénées a conduit l'homme a sélectionné, pour ses besoins, des espèces animales d'élevage adaptées à l'espace de vie.

Les besoins sont différents d'un lieu à l'autre mais ils peuvent être classés en deux grandes catégories : besoins alimentaires et besoins d'outils de travail.

 

aces à viande

Tarasconnaise


Origine :
Des troupeaux de race syrienne arrivés avec les invasions orientales. Puis des races Mérinos métissèrent le cheptel.
Aptitude : Race rustique de montagne. Maternelle.
Cheptel : environ 15 000 brebis pour 55 éleveurs.


Castillonnaise


Origine :
Se trouve en zone limitrophe d l'Ariège et de la Haute Garonne. Issue de moutons primitifs pyrénéens.
Aptitude : .Race de montagne qui s'adapte à tous contextes d'élevage.
Cheptel : A failli disparaître dans les années 1975. Effectif total : environ 2500 brebis dont 1900 en sélection pour 16 éleveurs.

Particularité : Tête et membres roux


Aure et Campan


Origine :
La race pyrénéenne la plus imprégnée de sang Mérinos jusque dans les années 1800. Se trouve sur 4 zones des Hautes-Pyrénées : vallée d'Aure (Saint-Lary), vallée de Campan (Haut Adour), région du Nistos et les Baronnies.
Aptitude : Race de montagne. Maternelle.
Cheptel : environ 25 000 brebis en 1980 - 10 000 brebis en 2000. En sélection seulement 1500 brebis pour 10 éleveurs.


Barègeoise (AOC Barèges-Gavarnie)


Origine :
Se trouve exclusivement sur le Canton de Luz (Pays-Toy anciennement la bath deth Barège). Elle est apparentée à la race lourdaise mais mieux conformée. C'est une race trés localisée par son isolement géographique avec une conduite d'élevage très spécifique.
Aptitude : Race de haute montagne (été / hiver). Maternelle.
Cheptel : Effectif total de la race : 4000 brebis dont 2800 en sélection pour 20 éleveurs environ..


Lourdaise


Origine :
Se trouve exclusivement sur les Canton d'Argelès-Gazost, Lourdes et Bagnères de Bigorre. Elle est apparentée au groupe béarnais mais a bien résisté aux infusions de sang Mérinos. Cette race a failli disparaître récemment.
Aptitude : Race de montagne, grand gabarit, rustique, trés maternelle (docile et calme).
Cheptel : Effectif total de la race : 900 brebis dont 600 en sélection pour 12 éleveurs

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu