Avertir le modérateur

12/02/2012

Bières artisanales des Hautes Pyrénées L'AOUCATAISE

La Brasserie L'Aoucataise vous propose ses bières artisanales des Hautes Pyrénées :

Bière au miel : douce et onctueuse grâce au miel du Louron. Elle est très désaltérante car peu sucrée et peu alcoolisée 4.5° environ

Biére blanche : une bière pure, douce, arrondie aux arômes d'agrumes. 6°environ

Bière brune : un contraste étonnant entre sa douceur et pourtant sa couleur foncée. Bière subtilement brassée pour rassasier et désaltérer à la fois. 4.5°environ

 

Bières brassées à l'eau de source de montagne, non filtées, non pasteurisées.

PYRENE 65240 ARREAU

bière,hautes pyrenees,arreau,pyrenees,produits regionaux pyrénées,bière l'aoucataise,brasserie l'aoucataise,boisson des pyrénées,bière au miel,bière blanche pyrénées

 

 

 

 

 

Bienfaits de la bière

   
   
A l'heure où l'on pointe d'un doigt accusateur les méfaits de l'alcool, il est difficile de mettre en avant les éventuels effets positifs des boissons alcoolisées. Pourtant, on a démontré que le vin avait certaines vertus, en dehors de toute consommation abusive. Il en va de même de la bière, qui possède de vrais bienfaits, à condition de rester dans des limites de consommation très raisonnables.

Les Français sont de grands consommateurs de vin, mais ils aiment aussi la bière. La bière est une boisson fermentée et naturelle, fabriquée à base de céréales,  contenant plusieurs vitamines et des sels minéraux, soient des éléments nutritionnels qui peuvent apporter certains bienfaits. Elle contient en particulier des sucres lents, des protéines, des vitamines B, et des minéraux comme le potassium, le magnésium et le phosphore. Au-delà de sa réputation qui la rend responsable d'un ventre proéminent, caractéristique bien connue des buveurs de bière, il semblerait pourtant qu'elle ne provoque aucune prise de poids si elle est consommée avec modération, soit à raison de deux demis par jour. Mais d'autres effets positifs semblent liés à la bière :
· Des études récentes ayant porté sur un groupe de femmes (trop restreint pour que cette conclusion soit cependant significative) ont conclu à une réduction du mauvais cholestérol chez ces personnes, qui buvaient une bière matin et soir.
· Autre effet bénéfique, la bière réduirait les risques de maladies cardiovasculaires, grâce à ses vitamines B.
· Et, comme le vin, elle jouerait également un rôle dans la prévention du diabète de type 2.
· Une autre piste d'étude, entreprise seulement pour l'instant sur des animaux, serait la possibilité que la bière diminue les risques de cancer du côlon, grâce à ses antioxydants.
· On aurait également constaté que la bière produit un effet sédatif, dû à une substance contenue dans le houblon, la lupuline, mais aussi au phosphore qui joue un rôle dans l'entretien des cellules nerveuses.
· La bière a aussi un pouvoir diurétique, qui peut favoriser l'efficacité de certains régimes amaigrissants, en facilitant l'élimination des toxines et en donnant une impression de satiété limitant le grignotage entre les repas.

Alors, la bière, bien moins nocive que prévu ? A consommer sans culpabilité ? Comme bon nombre de produits alimentaires, nourritures ou boissons, et en particulier celles contenant de l'alcool, le bon sens doit présider à sa consommation. Se faire plaisir avec un demi de temps à autre ne comporte évidemment aucun risque, et peut même être bénéfique, puisque l'on profite ainsi des éléments positifs que la bière contient. Sachons donc en profiter raisonnablement en évitant tout excès, et en appréciant chaque gorgée, comme dans le livre de Philippe Delerm " La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules ". Ce n'est qu'à cette condition que la bière nous délivrera tous ses bienfaits.


Auteur : Cathy Borie 
http://porteplume2a.com

31/01/2011

Le miel des hautes pyrénées

Le miel ne fait pas grossir
Écrit par James Collier Diététicien

Le sucre est constitué de saccharose ,le miel est constitué de saccharose mais surtout de glucose et fructose.

On remplace souvent le sucre par le miel lorsqu'on surveille son poids c'est une erreur puisque, comme le sucre ,il ne contient que des glucides (75%).

Il présente cependant l'avantage d'avoir un pouvoir sucrant supérieur à celui du sucre ;Pour obtenir le même goût sucré ,on en mettra donc moins , d'où une petite économie de calories .Plus le miel est âgé ,plus il contient de glucose et de fructose et plus son pouvoir sucrant est élevé.

Ses qualités sont les mêmes ,qu'il soit solide ou liquide . Le miel frais cristallise plus facilement car il est plus riche en saccharose.

En ce qui concerne sa composition ,il ne contient pas de vitamines ,on y trouve quelques sels minéraux :potassium, magnésium ,phosphore ,calcium, mais compte tenu qu'on le consomme en petites quantités, ces apports ne sont pas très importants.

L'acide formique qu'il contient lui confère une action apaisante sur la gorge et les bronches. Il peut également avoir une action calmante, ajouté à du lait tiède , le soir avant le coucher.

Bien que le miel ne fasse pas maigrir et bien qu'il n'apporte que peu d'éléments nutritifs, on peut tout de même le préférer au sucre parce que c'est un aliment naturel et qu'il en existe de multiples variétés ,toutes excellentes.

Le miel ne fait pas grossir = Faux

 

PYRENE, LE SAVOIR FAIRE DES ARTISANS

30/01/2011

Le fromage des Pyrénées

Les fromages des Pyrénées

 

Sur toute la chaîne des Pyrénées, il est produit de manière artisanale de nombreux types de fromages de brebis, vaches et chèvres avec chacun leurs spécificités. Ces fromages des Pyrénées font partie de la culture et du savoir faire des vallées pyrénéennes. Ils sont à la base de la nourriture des bergers depuis plusieurs siècles. Un savoir faire acquis de génération en génération et qui s'exporte jusque dans la cordillère des Andes.

 

PYRENE, LE SAVOIR FAIRE DES ARTISANS


Le pyrénées vache est un fromage français des montagnes pyrénéennes de la région Aquitaine.

C'est un fromage à base de lait de vache, à pâte pressée demi-cuite, d'un poids moyen de 4 kg.

Sa période de dégustation optimale s'étale de juin à novembre après un affinage de 4 mois, mais il est aussi excellent de mai à décembre.

Le pyrénées mélange marie le caractère des laits de brebis avec la douceur du lait de vache, selon le même processus de fabrication que le pyrénées vache.

Sa période de dégustation optimale s'étale de juin à décembre après un affinage de 5 mois, mais il est excellent toute l'année.

Si une partie de la production bénéficie d'une AOC (Ossau-Iraty), la production de pyrénées fait l'objet d'une production artisanale localement active.

Variantes

  • brebis : à base le lait de brebis uniquement, est le plus fort des trois.
  • mélange : Pyrénées mélange
 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu