Avertir le modérateur

27/09/2010

Domaine Bouscassé /A. Brumont

 

Bouscassé

 

Un terroir d'argiles qui a fait ses preuves depuis plusieurs générations chez les Brumont.

Pendant plusieurs générations, le domaine se limitait à une superficie de 17 ha. Depuis l'arrivée d'Alain Brumont, il en compte plus d'une centaine. Les terroirs vont d'une extrémité à l'autre de la colline de Maumusson, là où se trouvent les meilleurs viticulteurs de Madiran.
C'est sur ces grands terroirs à flanc de coteaux nichés sur la falaise calcaire et composés des plus belles variétés d'argiles du Sud-Ouest, qu'Alain Brumont y élabore quatre cuvées exceptionnelles :

 

En rouge :
- Bouscassé Veilles Vignes
- Bouscassé
- Les Menhirs
- Argile rouge

 

En blanc sec :
- Les Jardins de Bouscassé

 

En blanc moelleux :
- Octobre : vendémiaire
- Novembre : brumaire
- Décembre : frimaire

 

Château Bouscassé

Madiran Rouge

Charme et Délicatesse !

71171brumont_bouscasse.jpgSitué sur la commune de Maumusson, Château Bouscassé est le domaine familial d’Alain Brumont. Il y est né et y a fait ses premières armes de vigneron. En 1978, il reprend la succession de son père Alban Brumont. Le vignoble compte alors 17  hectares. Rapidement il défriche les meilleures parcelles et installe ses vignobles en bordure de la crête de Maumusson, une colline à 200 m d’altitude et que les médias comparent aujourd’hui au pied de Côte de Saint-Emilion.

A partir de 1988, Alain Brumont fait construire à Bouscassé un nouveau cuvier de vinification et un immense chai souterrain financé par un ingénieux système d’intéressement des entreprises locales. Le terroir de Bouscassé, assis sur des sols argilo-calcaires sur veine de grebb, donne des vins puissants, amples, équilibrés et riches. Composé à 65 % de Tannat complété par des cabernets, Château Bouscassé est un madiran remarquablement fruité aux arômes intenses de fruits rouges mûrs.

 

 

Argile Rouge

Madiran

argile rouge 2.jpgUn terroir très rare : finesse, souplesse et élégance

Un vin adopté par les amateurs qui recherchent des vins moins taniques et moins puissants, plus en dentelle.

Le travail d'identification et de sélection des différents terroirs de Madiran a permis à Alain Brumont de mettre en valeur la qualité et la particularité d'une parcelle de 8 ha située à mi-chemin entre Montus et Bouscassé. Sur ce terroir constitué d'argiles rouges, très rares dans l'appellation, les vignes ont été plantées à une forte densité de 7500 pieds à l'hectare, ce qui fût une première à Madiran il y a 30 ans.

Alain Brumont laisse s'exprimer ce terroir ferrugineux qui produit un vin élégant, fondu, aux tanins discrets et marqué par le coulis de fruits rouges et l'orange sanguine.

La première cuvée Argile Rouge a vu le jour en 2001.

 

 

 

06/05/2010

Château Montus / A. Brumont

chateau montus.jpgLe renouveau de Madiran

Quand Alain Brumont achète Château Montus, en 1980, les vignobles du Sud-Ouest sont en plein marasme. Les vignes de Tannat sont arrachées et remplacées par des cultures céréalières. Vigneron passionné et amoureux de son vignoble, Alain Brumont cherche les plus beaux terroirs pour y planter du Tannat, le cépage emblématique de Madiran.

20 ans plus tard, il est devenu propriétaire de la quasi-totalité des grands terroirs de l'appellation. Par un travail acharné et une forte conviction, il est parvenu à prouver au monde que l'on pouvait produire de grands vins à Madiran pouvant égaler les plus grands Bordeaux.

Château Montus, un assemblage de 80 % de Tannat et de 20 % de Cabernet sauvignon, est un madiran rond aux tanins fondus, un modèle d'équilibre et de finesse, laissant s'exprimer parfaitement le fruit

En 1980, Alain Brumont acquiert Château Montus. Sur ce terroir de gros galets roulés, situé dans les meilleurs crus de Madiran, il replante du Tannat, vénéré au 18ème siècle, quand plus personne ne croit à ce cépage jugé trop rustique dû à des rendements trop élevés où le cépage, dilué, ne donne qu'astringence et amertume.

En 1985, on détecte un grand terroir où le tannat est très différent des autres : on le baptise Cuvée Prestige. Cette cuvée a permis au Château Montus de se hisser parmi les grands vins. Montus Prestige, le premier madiran composé à 100 % Tannat est entièrement élevé en barriques de chêne neuf. Une révolution pour l'époque que tous les plus grands dégustateurs mondiaux surnommeront le Petrus de Madiran.

 

71171montus_2005.gifCaractéristiques de la cuvée

 

Domaine :

Château Montus

Nom du vin :

Château Montus

Millésime :

2005

Appellation :

Madiran

Région :

Sud-Ouest

Couleur :

Rouge

Cépage :

80% Tannat, 20% Cabernet Sauvignon

Terroirs :

sols à fortes pentes, galets roulés, sous-sols d'argiles brunes, orangées en strates

Vendanges :

exclusivement manuelles

Élevage :

Sur lies en fûts pendant 14 mois, mise en bouteille sans filtration

Production :

200.000 bouteilles

 

 

Dégustation & garde

 

Œil :

robe sombre, noire aux reflets cerise

Nez :

nez intense et complexe, fruit mûr joliment boisé

Bouche :

bouche concentrée et puissante, dotée dun parfait équilibre et de tanins fins. La finale est longue et intense. Les tanins encore serrés seront sadoucir avec le temps

Boire à partir de :

2010

Apogée :

2012

Boire avant :

2020

Ouvrir :

1 heure avant

Servir :

en carafe à17°

 

Suggestions gourmandes

 

Un confit de canard aux cèpes, une daube de sanglier, un cassoulet, une guige de chevreuil, une viande rouge grillée ou en sauce

 

Avis des experts

 

Domaine Classé :
2* par La Revue du Vin de France
4 BD par Bettane & Desseauve
Excellent par Robert Parker

• Guide Hachette 2008  2** + Coup de Coeur
• Guide RVF 2008 :
18/20
• Bettane & Desseauve 2008 : 17,5/20

Les Meilleurs Vins de France 2008 (Guide RVF)

 « Le domaine est bien en place. Alain Brumont n'est pas avare d'idées, son énergie et ses convictions au service du vin ne sont a priori pas totalement atteintes. Un cahier des charges draconien à la vigne et au chai permet au vin d'être à nouveau une référence sur le millésime 2005. La gamme reste très cohérente, la recherche de terroirs d'exception en plus de sa volonté de faire de jolis vins accessibles en terme de rapport qualité-prix sont un nouveau combat pour le domaine, qui s'avère tout aussi réussi et ambitieux que celui mené il y a maintenant plus de vingt ans par Alain Brumont pour se hisser à la première place de l'appellation.
Les vins : toujours remarquablement fruités sans être excessivement boisés (élevage en fûts de 600 litres), les pacherencs, en sec et liquoreux, se montrent très expressifs, veloutés et dotés d'une fine acidité leur préservant un équilibre très abouti. En madiran, Bouscassé Vieilles Vignes 2005 s'impose par une maturité de fruit et des tanins particulièrement civilisés, ainsi que la cuvée classique offrant un rapport qualité-prix remarquable et se rapprochant du style de Montus. Montus, qui désormais ne produit qu'une seule cuvée de rouge, est un modèle d'équilibre et de finesse en 2005, se rapprochant des grands bordeaux. La fraîcheur et la consistance de cette cuvée en font le madiran le plus complexe de l'appellation… ».

Le Grand Guide des Vins de France 2008 (Guide Bettane & Desseauve)
« Alain Brumont a retrouvé tout son dynamisme et sa remarquable équipe donne encore le ton pour tout le Sud-Ouest en produisant et de loin les plus grands rouges de Madiran et de Gascogne ! Les terroirs incomparables de Montus et la Tyre permettent la maturation optimale du tannât, encore faut-il savoir porter par la vinification et l'élevage au plus haut niveau le potentiel du terroir. Les vins sont monumentaux avec une force et une violence évidentes mais complètement domptées et sous contrôle, ce qui est un véritable tour de force ! Les blancs du Pacherenc ont la même fougue, la même complexité, le même luxe dans leur élaboration et frapperont certainement l'imaginaire de nombreux amateurs. L'ensemble, comme on dit, vaut le voyage ! 2005 voit toutes les propriétés Brumont sous leur meilleur jour. »

Guide Hachette 2008

« En 1979, Alain Brumont a fait l'acquisition de ce domaine qu'il a entièrement replanté sur les pentes de galets roulés, au sous-sol d'argiles brunes. Il a depuis obtenu les meilleurs résultats qui ont permis aux vins de Château Montus de se forger une réputation internationale. Le 2005 ne fera pas exception : couleur cerise burlat, presque noir satiné, il livre un nez aussi intense que complexe, riche d'un fruit mûr et d'un noble boisé. Parfaitement équilibrée, la chair monte en puissance et révèle progressivement toute sa concentration. La trame de tanins serrés, mais fins, est encore sensible en finale : nul doute que le temps saura y remédier. Deux étoiles brillent aussi pour le Château Bouscassé 2005 (8 à 11 €) qui bénéficie d'une structure bien fondue, et d'un caractère aromatique soutenu (réglisse, épices, cassis, pruneau). »

04/05/2010

Vignobles Alain Brumont

brumont.jpg« A tous ses pieds de vignes, il a donné un prénom »

Un bel hommage de Didier Dagueneau, vigneron également, dont Alain Brumont
est très fier car il illustre parfaitement la minutie avec laquelle il conduit son vignoble. Les Vignobles Brumont ou l’expression de terroirs d’exception et de vieux cépages locaux performants.

Vigneron hors norme, Alain Brumont 
n’a eu de cesse de mettre en valeur ces terroirs, les cépages de sa région qui d’une certaine manière le lui ont bien rendu et l’on classé à côté des icônes du vin et des plus grands vinificateurs du monde.

Car aujourd’hui, grâce à cet homme passionné et visionnaire, créateur de style unique, ses vins interprètent bien cette Gascogne généreuse et ces Pyrénées à la fois imposantes et délicates.

Aujourd’hui plus personne ne doute de cette réussite qui marque le monde viticole

Alain Brumont, des terroirs retrouvés aux nouveaux terroirs

Alain Brumont a réhabilité d’anciens terroirs abandonnés depuis près de 50 ans. Des terroirs vierges dépourvus d’engrais et de produits chimiques trop souvent utilisés par la viticulture. Alain Brumont a voulu repartir sur des terroirs vierges toute substance chimique

Alain Brumont est aussi un découvreur inlassable de nouveaux terroirs, un véritable dompteur de cépages qui a changé durablement le visage des vins du Sud-Ouest et redonné ses lettres de noblesse au Tannat, le cépage roi de Madiran.

Sa passion pour sa région, ses grands terroirs et ses cépages retrouvés l’ont amené à devenir un des vignerons les plus prisés de l’Hexagone, récompensé par de nombreux prix internationaux, au même titre que les plus grands noms de Bordeaux, de Bourgogne et de la Côte Rôtie. Son secret ? Adapter chaque cépage en fonction des meilleurs terroirs. « J’interprète chaque terroir », se plaît-t-il à dire. Juste retour des choses, il est le seul vigneron, aujourd’hui, à posséder presque 100 % des Grands Crus de l’appellation Madiran. Cette adaptation du vin en fonction de chaque terroir et son talent de vinificateur lui ont permis de concevoir 4 philosophies différentes du vin : Montus, Bouscassé, Torus et Gascogne

Terroirs

3 principaux types de terroirs. Montus, et ses fortes pentes argileuses recouvertes de gros galets. Bouscassé, et ses plateaux argileux sur roche. La Gascogne et ses terroirs d’argiles grises et de calcaire délité.

- Montus

Se basant sur la renommée de ce terroir au 18ème siècle, Alain Brumont a racheté le château Montus en 1980. Ce terroir et ses gros galets rougeâtres est aussi le dernier témoignage des premières Pyrénées datant de 40 millions d’années. Les Pyrénées actuelles déposent dans nos rivières de gros galets noirs marbrés de blanc.

Montus : Fortes pentes (20 à 40%) exposées plein sud, à l’ensoleillement intense, recouvertes de gros galets. Sous sol d’argiles jaunes et rouges.

La Tyre : forte pente Sud Ouest à l’ensoleillement long moins fort avec souvent une très légère brise qui ventile ces pentes réchauffées par les galets.

- Bouscassé

Propriété familiale depuis de très nombreuses générations. Les 30 dernières années, en sélectionnant uniquement les parcelles situées sur les crêtes, Alain Brumont est devenu propriétaire des meilleurs terroirs de cette colline.

 - Bouscassé : ses argiles fines bigarrées jaunes et blanches, reposent sur de la pierre calcaire fissurée. En bordure, on trouve des terroirs de grep, concrétion d’oxyde de fer et de manganèse qui donne des vins plus souples.

 - Vieilles Vignes : sélection des meilleurs terroirs d’argile et des plus vieilles vignes où un fort pourcentage n’est pas greffées (photo cep sanglier)


 - Argile rouge : 2 zones d’argiles rouges riches en fer donnent un style de vin particulier.

 - Les Menhirs : argiles grisâtres en profondeur, de très gros blocs de pierre de 1 à 30 tonnes en forme de menhirs nagent dans ces argiles à des profondeurs différentes

- Gascogne

Nouveau terroir découvert par Alain Brumont en expérimentation depuis 10 ans.
Situé dans le haut Armagnac, ce terroir nommé « Peyrusquet », est composé d’argiles grises et de calcaire délité. Les couches d’argile délitées de quelques centimètres, parfait jusqu’à 1 ou 2 mètres repose sur des falaises de calcaire. Le Terroir est souvent comparé à la rive droite de Bordeaux. Les vins blancs y sont très frais avec le gros manseng et sauvignon blanc et les vins rouges y sont charnus et équilibrés.

100_2687.JPG

Exemple : Le Bigourdan


.

 

- Torus : Le vin du troisième millénaire
Torus est à Montus et Bouscassé ce que le prêt à porter est à la haute couture : un vin simple, populaire, élégant et facile à boire mais attention : il a déjà la trame et les qualités d'un prétendant.

bout_torus_madiran.jpg"Après avoir passé 30 ans dans ce vignoble, j'avais envie de donner avec Torus une autre version du Madiran, tout en finesse et en profondeur et de mettre en valeur les cépages de l'appellation. Cette gamme est en fait un pied de nez aux vins du Nouveau Monde." Alain Brumont

Après avoir fait ses preuves sur les grands vins de garde et opéré une remise en état de Madiran pour que l'appellation retrouve sa splendeur du 18ème siècle, Alain Brumont souhaitait élaborer un nouveau style de Madiran pour mettre en valeur une nouvelle facette du Tannat : le fruit, la chair, la souplesse et la profondeur. En 2000, après une longue réflexion pour créer une nouvelle génération de vins, la gamme Torus voit le jour. Les vins sont issus d'une sélection des vignes de moins de 15 ans des plus grands terroirs de Montus et Bouscassé. Léger, fruité, charmeur mais avec une trame plus puissante et consistante que les vins du Nouveau Monde, la gamme Torus a été cité denombreuses fois dans la presse internationale comme un concept novateur dans le Sud-Ouest. Au contraire des vins du nouveau monde qui sont trop sophistiqués voire "bodybuildé" (copeaux, acidifiés...), Alain Brumont a voulu démontré qu'avec terroir et cépage, on peut faire un vin très intéressant au goût futuriste : consistance, puissance, charme, équilibré, fruité, léger... Sans élevage en barrique

 - Domaine Meinjarré : madiran

Climatologie

Un climat excentrique entre Gascogne et Pyrénées. L’été, les journées sont chaudes et les nuits fraîches. L’automne est très peu pluvieux . Les hivers sont froids et secs. Du bonheur pour un vigneron

 

Historique

1979 : Alain Brumont hérite des 17 ha du vignoble de son père : Château Bouscassé.

1980 : Alain Brumont achète le Château Montus. C'est à ce moment précis qu'il décide que le cépage Tannat a le potentiel pour faire des vins exceptionnels.

1985 : Premier millésime de Montus Prestige. Le premier Madiran composé de Tannat à 100% et entièrement élevé dans des barriques neuves, surnommé le "Petrus du Madiran" par de grands dégustateurs internationaux. Grâce à cette cuvée Prestige, la révolution qualitative à Madiran est en marche et l'appellation se trouve propulsée parmi les grands vins. Madiran a retrouvé toute sa plendeur du siècle dernier.

1988 : Construction du chai à barriques sous-terrain au Château Bouscassé. Il s'agit du premier chai de ce type construit dans le Sud-Ouest.

1990 : Toujours à la recherche de nouveaux terroirs, Alain Brumont découvre une pente de 10 hectares parfaitement située et composée de gros galets, l'idéal pour le Tannat d'où il sortira Montus La Tyre, le meilleur Madiran jamais vinifié !

1991 : Alain Brumont est récompensé en obtenant le titre de Meilleur Vigneron des années 80 du magasine français "Gault et Millau" suivi par plusieurs articles le plaçant parmi les grands vignerons.

1995 : Construction d'un nouveau chai au Château Montus, baptisé le Cathédrale du Tannat !

1996 : Château Montus Prestige 1995 obtient l'excellent score de 96 points sur 100 dans le Winés Advocate.

2000 : Premier millésime de Montus La Tyre.

2001 : Lancement de Torus, un nouveau style de Madiran tout en puissance, profondeur, intensité, rond, souple et élégant.

2003 : Le Château Montus et l'ancien chai sont entièrement rénovés et le château converti en demeure de charme réservée aux groupes et aux séminaires.

2005 : Alain Brumont est sélectionné pour participer à la Wine Experience 2005 qui regroupe à New-York le Top 100 mondial.

2006 : Châteaux Montus et Bouscassé figurent au palmarès des plus grands vins du monde du livre éponyme de Bettane et Desseauve et rejoignent une cinquantaine d'ouvrages classant les grands vins du monde.

2007 : Un jury de 14 dégustateurs internationaux réuni en Suisse classe Montus La Tyre 2001 en troisième place des 10 plus grands vins français.

Le futur selon Alain Brumont : encore présévérer et créer quelques surprises de qualité et de style !


Quelques citations…

«Vins provocants et d’exception, Montus et Bouscassé sont l’œuvre d’un  original voire d’un génie : Alain Brumont, meneur d’hommes du Madiranais et dompteur de cépages».
Pierre Casamayor, La Revue du Vin de France
 
«Inclassable Alain Brumont».
Les Echos
 
« Le Petrus du Sud-Ouest. Le Madiran a retrouvé son cépage d’origine et ses racines : ceux d’un vin de garde apte à côtoyer les plus grands du Bordelais »
Bettane et Desseauve, Classement des Vins de France

« La viticulture et les vins sont au top ; on reconnaît l’investissement profond du bouillonnant Alain Brumont, les vins sont au niveau des grands Bordeaux, des deux premiers Italiens et des deux premiers Espagnols ».
Pierre Casamayor

« La Tyre est l’égal de Véga  Sicilia-Pingus ».
Michel Bettane, Sélection des vins du Sud-Ouest- février 2007

«Alain Brumont a prouvé au monde entier qu’il était capable de faire de grands vins à Madiran»
Philippe Faure-Brac, Les Grands Vins du Siècle

«Avec Montus et Bouscassé en Madiran, Alain Brumont a donné ses lettres de noblesse aux vins de terroir » Paris Match

« Alain Brumont : meilleur ambassadeur à travers le monde des madirans et des vins du Sud-Ouest ». Philippe Maurange

« Les vins d’Alain Brumont sont au niveau de Château Latour et des plus grands vins du monde, Alain Brumont est, dans le monde viticole : « un taureau de combat » ». Steven Spurrier


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu